Wiki - Tout savoir sur l’hydrogène

Mis à jour le 30 mai 2024

Hydrogène par rapport au carburant conventionnel

Comment l’hydrogène en tant que carburant se compare-t-il aux carburants conventionnels comme l’essence, le diesel et le propane ? De toute évidence, l’hydrogène offre des avantages significatifs en matière de sécurité et d’environnement par rapport à ces carburants traditionnels :

  • Innocuité pour l’environnement : L’hydrogène est sans danger pour l’environnement, contrairement à de nombreux carburants conventionnels qui sont toxiques ou contiennent des additifs nocifs tels que l’éther méthyltertiaire-butylique (MTBE), le méthylcyclopentadiénylmanganèse tricarbonyle (MMT) ou le 2,6-di-tert-butylphénol.
  • Combustion propre : Lorsque l’hydrogène brûle, il n’émet que de la vapeur d’eau, alors que les carburants conventionnels libèrent des polluants nocifs comme le monoxyde de carbone, les oxydes de soufre (SOx) et les aldéhydes, contribuant à la pollution de l’air et aux problèmes de santé.
  • Fuites non toxiques : Les fuites d’hydrogène ne contaminent pas l’environnement et ne constituent pas une menace pour la vie humaine et animale. En revanche, les déversements de combustibles conventionnels peuvent causer des dommages environnementaux importants et des risques pour la santé.
  • Propriété plus légère que l’air : L’hydrogène, étant plus léger que l’air, se dissipe rapidement vers le haut en cas de fuite, réduisant ainsi le risque d’incendie ou d’explosion au niveau du sol. À l’inverse, l’essence, les vapeurs de diesel et le propane sont plus lourds que l’air, ce qui augmente la probabilité d’accumulation au niveau du sol et, par conséquent, un risque plus élevé d’incendie ou d’explosion.
Tube en acier inoxydable transportant de l’hydrogène - le carburant propre du futur.

Il est souligné à ce stade que, en général, les combustibles gazeux offrent plusieurs avantages par rapport aux combustibles liquides. Ils sont généralement plus propres, brûlant plus efficacement avec moins d’émissions nocives telles que le monoxyde de carbone et les oxydes de soufre. En cas de fuite, les combustibles gazeux comme l’hydrogène se dissipent rapidement dans l’air, ce qui réduit le risque d’incendie ou de contamination au niveau du sol. De plus, les combustibles gazeux ne nécessitent pas de systèmes de stockage complexes comme ceux nécessaires pour les combustibles liquides, ce qui les rend plus sûrs et plus respectueux de l’environnement. Par conséquent, le méthane synthétique produit à partir d’hydrogène peut et doit également être un élément essentiel du futur système énergétique.

La technologie de l’hydrogène de GRZ permet le stockage et le traitement sûrs et efficaces de l’hydrogène et soutient ainsi la mise en place continue d’un système énergétique à base d’hydrogène. Il est temps d’investir dans l’hydrogène, le carburant du futur.

Did this article help you?